HARAGIA

- Chair -

Réalisation Begoña Vicario

Lorsque nous parlons de disparus, nous parlons d’une mort virtuelle, sans corps. Mais nous avons besoin de voir le cadavre de ceux qui meurent pour pouvoir faire notre deuil.

Réalisateur

BEGOÑA VICARIO

Caracas, 1962.